La sécurité

Composante active et indispensable de la voltige aérienne.

La sécurité est une préoccupation de tous les instants, tant pour les pilotes que pour les entraîneurs et instructeurs.

La sécurité est maintenue au plus haut niveau :

  • Par la nature même des avions utilisés conçus spécialement pour cela,
  • Par le port du parachute, accessoire obligatoire pour pratiquer la voltige,
  • Par l'attention renforcée que chaque pilote porte à son avion avant de décoller,La Sécurité
  • Par l'expérience capitalisée, transmise d'instructeurs à pilotes,
  • Par le stricte respect du domaine de vol que l'on doit exploiter uniquement au juste nécessaire, sans en sortir,
  • Par le fait que voler mieux et atteindre les 1ères places en compétition ne signifie pas voler plus bas, plus fort, plus vite ...
  • Par la progressivité de la formation qui permet à chacun d'accoutumer graduellement son organisme à des machines de technicité croissante ainsi qu'à des programme complexes et sélectifs.

 L'homme n'est pas né pour voler ... et encore moins pour voltiger !

Parce que la voltige réclame une accoutumance physiologique aux facteurs de charge et aux effets des évolutions en roulis, qui s'acquière petit à petit, les instructeurs (très avertis) adaptent à chaque pilote un plan de progression personnel adapté à sa propre physiologie, et l'aident à gérer au mieux, stress, fatique, rythme cardiaque, etc ...